Les incontournables d’un entretien réussi (1/5) – L’attitude

conseils pour réussir ses entretien

13 Jan 2022

Vous avez été appelé pour un entretien ? Votre destin est, à présent, presque entre vos mains. Votre réussite ne dépend plus que de 5 éléments : votre attitude, vos connaissances, le profil de votre recruteur, la culture de l’entreprise et la concurrence.

Dans cette nouvelle série de décodage, Policorns vous donne des conseils pour maîtriser chacun de ces 5 éléments.

Dans ce premier épisode, Policorns vous dévoile les 9 incontournables pour assurer en termes d’attitude :

1. Arriver avant l’heure :

Arriver tôt vous laisse le temps de reprendre vos esprits, de vous concentrer et de confirmer votre ponctualité. Évitez néanmoins d’arriver très tôt. Ça risque de gêner le recruteur qui devra soit ajuster son agenda ou vous laisser attendre poiroter.

Notre conseil : arrivez 10 minutes avant l’heure convenue et faites signe au recruteur 5 minutes avant.

2. Un premier contact chaleureux :

Même si la Covid a probablement effacé à jamais la poignée de main, le premier contact reste très important. Quelle que soit l’objectivité de votre recruteur, sachez que la première impression est déterminante et qu’elle définit le ton de l’entretien. Adoptez une attitude à la fois sereine et chaleureuse.

Notre conseil : pas la peine de trop développer. Un petit sourire vaut mille mots !

3. L’ice breaker :

Briser la glace avec le recruteur est un exercice très subtil. Identifiez une accroche et partagez-la avec le recruteur. Ça peut être une question, un constat ou une affirmation sur un thème généraliste (sur les locaux, le chemin, l’atmosphère, l’organisation, l’équipe…). Votre objectif sera ensuite de convertir cet “ice breaker” en “small talk”.

Notre conseil : allez-y doucement pour éviter de bousculer votre recruteur. Certains risquent d’y percevoir un excès de confiance.

4. Des notes utiles :

La prise de notes ne peut être que bien perçue. Nous vous recommandons fortement de le faire à chaque entretien. Ça permet de noter les questions pour mieux y répondre, prendre des notes pour apprendre et confirmer au recruteur votre sérieux.

Notre conseil : L’objectif n’est pas de prendre des notes mais des notes pertinentes. Sachez que le recruteur pourra évaluer votre degré de compréhension de la discussion à partir des parties que vous notez.

5. L’écoute active :

Soyez attentif à ce que vous dites mais aussi à ce que le recruteur vous dit. En parlant, le recruteur vous donne des informations précieuses et parfois même des éléments de réponses aux questions.

Notre conseil : soyez interactif, confirmez ce que vous avez compris et n’hésitez pas à rebondir avec des exemples concrets.

6. La projection :

Montrez au recruteur que vous vous projetez déjà dans le poste. Affichez votre curiosité intellectuelle et réitérez votre intérêt pour les missions. Il doit comprendre que votre motivation est réelle et que vous pensez déjà à votre quotidien et au rôle que vous pourrez jouer au sein de l’équipe.

Notre conseil : montrez que les missions sont en ligne avec vos attentes et que votre profil correspond au poste avec des illustrations inspirées de vos expériences antérieures.

7. Un sourire sincère :

Adoptez un sourire mesuré et circonstancié. Le sourire joue un rôle clé dans le langage corporel. N’oubliez pas que celui qui vous recrute est probablement votre futur collègue. Dites-vous qu’il aura envie de travailler au quotidien avec une personne souriante et agréable. Attention malgré tout à ne pas trop en faire au risque d’être superficiel et non naturel.

Notre conseil : adoptez la bonne posture. Un subtil équilibre entre courtoisie et délicatesse tout en restant naturel.

8. Des questions pertinentes :

L’entretien est aussi une occasion pour vous d’apprendre. Les recruteurs savent qu’une personne réellement intéressée ne dira jamais “vous avez répondu à toutes mes questions”. Posez des questions que vous avez préparées en amont de l’entretien. Inspirez-vous de l’actualité de l’entreprise, des missions de l’équipe et des enjeux du secteur.

Notre conseil : posez 2 à 3 questions structurées et créatives pour sortir des sentiers battus.

9. Les étapes suivantes :

Essayez de comprendre la suite du processus de recrutement. Ça vous donnera de la visibilité sur les prochaines étapes et confirmera votre motivation pour le poste. Ça vous permettra également d’acter avec le recruteur un délai de réponse au-delà duquel vous pourrez relancer.

Notre conseil : essayez de collecter un maximum d’informations sur les prochaines étapes (délais, profils des personnes à rencontrer, détail des épreuves écrites, attentes, etc).

 

Policorns est une marketplace qui met en relation les étudiants avec les professionnels. Elle donne accès à un réseau de professionnels qualifiés pour échanger sur leurs métiers et parcours professionnels gratuitement et sans engagement.

 

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement la newsletter Policorns

Rejoingez notre mailing list pour recevoir nos meilleures astuces et booster votre carrière

Vous vous êtes inscrits !

Share This