Entretien d’évaluation : 5 conseils pour assurer et rassurer

5 conseils pour réussir don entretien annuel

1 Déc 2021

L’entretien d’évaluation : une occasion de vous exprimer

Il y a ceux qui vous diront que l’entretien d’évaluation ne sert pas à grand-chose et que les dés sont déjà jetés. Qu’il s’agit d’une formalité que chaque manager est tenu de mener à la fin de chaque année.
Même si ce cas peut s’avérer juste dans quelques rares situations, rappelez-vous qu’il s’agit d’un moment privilégié avec votre manager pour faire évoluer les choses.

On ne le dit pas assez mais l’entretien d’évaluation est un exercice exclusivement centré sur vous : vos ambitions, vos besoins et vos perspectives à court et à moyen terme. C’est aussi une des rares occasions de parler librement en totale transparence et d’exprimer son ressenti et les difficultés rencontrées durant l’année.
Il est donc nécessaire avant d’aborder ces questions stratégiques d’être préparé et d’être le maître à bord de votre propre destin.

Quels sont les objectifs de l’entretien annuel ?

Ce rendez-vous a un triple objectif : d’abord, évaluer le travail accompli durant l’année qui vient de s’écouler. Ensuite, se projeter dans l’avenir en fixant les objectifs de l’année et améliorer ce qui doit être amélioré. Enfin, c’est l’occasion de partager avec votre manager vos ambitions et les questions sensibles de rémunération.

Policorns vous livre 5 conseils pour être proactif et préparer cet exercice capital pour aborder votre entretien dans les meilleures dispositions.

5 conseils pour réussir son entretien d’évaluation

Renseignez-vous en amont sur le process et sur les codes à adopter

S’il s’agit de votre premier exercice, il est préférable de vous rapprocher en amont de vos collègues pour bien identifier les attendus et l’objectif de l’entretien d’évaluation annuel au sein de votre entreprise. Cela vous permettra de cerner les attentes de votre manager ainsi que le processus de déroulé de l’entretien.

Faites un état des lieux de l’année écoulée

Cet exercice doit être en théorie effectué au fil de l’eau durant l’année car même si vous avez une bonne mémoire, vous oublierez probablement les événements survenus en janvier ou février. Le risque alors est d’orienter l’entretien sur les 2 derniers mois d’activité, ce qui peut ne pas refléter vos performances sur l’ensemble de l’année.
Afin d’être le plus méthodique possible, faites votre auto-évaluation en partant des objectifs fixés de l’année et comparez vos performances sur chaque item.
Cet exercice doit être structuré autour de 2 axes :

  • Les réussites et les succès de l’année : soyez factuel et le plus honnête possible. Préparez vos éléments de langage en toute humilité et de façon à vous mettre en valeur. Toutefois, ne tombez surtout pas dans l’exagération à outrance
  • Les échecs de l’année : prenez du recul et sachez identifier ce qui a péché. Accordez-vous ensuite le temps de la réflexion pour identifier ce qui peut être amélioré. Préparez idéalement un plan d’action à proposer à votre manager durant l’entretien d’évaluation : cela peut être par exemple une formation sur les Soft Skills.

Projetez-vous dans le futur

N’attendez pas de votre manager qu’il vous fixe les objectifs de l’année. Vous avez une occasion de prendre le taureau par les cornes. Préparez en amont une proposition d’objectifs cohérents avec vos performances et avec les objectifs de l’année N-1. Sauf cas exceptionnel, cela permettra d’avoir un échange constructif et de valider ensemble des objectifs en lien avec votre propre vision.
Enfin, vous pouvez évoquer vos souhaits d’intervenir sur de nouvelles missions qui vous intéressent mais qui ne font pas partie de votre périmètre. Ces propositions sont généralement bien perçues par le management et c’est précisément en élargissant votre périmètre que vous apprendrez les ficelles du métier.

Exprimez vos demandes de manière claire

Qu’il s’agisse d’une augmentation de salaire, d’une évolution de carrière ou d’un module de formation, exprimez vos demandes de manière claire auprès de votre manager.
Le risque est bien évidemment d’avoir une fin de non-recevoir mais sachez que si vous ne formulez aucune demande, personne ne le fera à votre place.

Partagez vos frustrations de manière subtile et nuancée

Il n’est pas exclu que vous soyez en désaccord avec la perception de votre manager sur un ou plusieurs points. Dans tous les cas, prenez du recul et soyez nuancé dans vos propos pour désamorcer la situation. Vos meilleurs alliés seront :

  • Votre attitude : restez calme et souriant ;
  • La manière dont vous vous exprimerez : structurez vos phrases sous formes d’interrogations et ne soyez pas affirmatif et ferme dans vos propos. Utilisez des locutions du type « J’ai ressenti…, j’ai perçu… ». Vous sous-entendez que l’incompréhension provient d’une perception et non d’un fait catégorique.

En conclusion, une bonne préparation est indispensable pour bien réussir votre entretien et surtout pour remonter de manière claire vos souhaits à votre management. Alors, accordez-vous le temps nécessaire pour bien avoir les idées en place.
Sachez qu’une bonne préparation vous servira de fil conducteur durant l’entretien. Soyez souriant, réceptif et humble. Enfin, prenez des notes durant l’entretien : ce qui prouvera de facto votre sérieux et l’intérêt que vous portez à l’exercice.

Policorns est une marketplace qui met en relation les étudiants avec les professionnels. Elle donne accès à un réseau de professionnels qualifiés pour échanger sur leurs métiers et parcours professionnels gratuitement et sans engagement.

 

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement la newsletter Policorns

Rejoingez notre mailing list pour recevoir nos meilleures astuces et booster votre carrière

Vous vous êtes inscrits !

Share This