Étudiants : les 5 ERREURS fatales dans la recherche d’emploi

les 5 erreurs à éviter par les étudiants

24 Nov 2021

Un virage majeur pour les étudiants

L’accès au marché du travail est le couronnement d’une longue vie estudiantine. C’est le moment pour les étudiants de capitaliser sur de nombreuses années de travail et d’amorcer sa carrière. 

Naturellement, chaque candidat aspire à décrocher un contrat dans l’un des métiers qu’il cible. Mais c’est exactement en identifiant leurs métiers cibles que les étudiants commettent le plus d’erreurs. À défaut d’expérience et d’accès aux bons réseaux, certains candidats passent à côté d’une brillante carrière.

Si vous êtes à la recherche d’un stage ou d’un premier emploi, cet article est fait pour vous. Vous y trouverez les 5 erreurs courantes qui font des candidats de futurs employés insatisfaits au travail.

 

5 erreurs courantes commises par les étudiants

 

1. Se contenter de suivre le troupeau 

Une erreur facilement évitable… pourtant l’une des plus courantes.

Dans chaque secteur, il y a des « flashy jobs ». Ce sont des métiers très populaires et qui fascinent les étudiants. La majorité des candidats se fient à cette popularité par paresse, par sécurité ou simplement par manque d’inspiration.

Ce biais cognitif induit une concentration exclusive sur certains métiers et empêche les étudiants d’explorer d’autres pistes. 

En creusant un peu plus, vous pourrez identifier de nombreux métiers moins connus mais tout aussi intéressants en contenu, probablement plus adaptés à votre profil et avec un peu de chance mieux rémunérés.

 

2. Faire de la perception des autres étudiants sa priorité

Ça parait tellement évident… mais la réalité est tout autre

Le succès est souvent associé à la réputation du poste ou encore la perception du réseau. Oui, votre futur poste va définir votre statut social. Gardez néanmoins en tête que les perceptions évoluent rapidement et que ce qui compte le plus c’est votre satisfaction personnelle. 

Le poste, c’est vous qui allez l’occuper et c’est à vous de l’incarner. Peu importe ce que les autres pensent, le plus important c’est votre épanouissement. Ne faites pas de la réussite sociale (aux yeux des autres) un objectif ultime au détriment de votre réussite professionnelle et personnelle.

 

3. Chercher UN stage ou UN poste 

Identifiez votre cible et choisissez vos batailles !

Il suffit de chercher UN poste, n’importe lequel. Le plus important est de se caser et idéalement le plus rapidement possible. Avec un tel état d’esprit, on ne risque pas d’aller bien loin. Postuler à toutes les offres de façon industrielle pour maximiser ses chances est un mythe. 

En postulant à des offres que vous ne comprenez pas et avec une candidature standard, vous avez peu de chances de décrocher un entretien. Vous aurez encore moins de chance de décrocher un poste avec des missions intéressantes et une perspective de long terme. Il est donc important de prendre le temps de construire son propre projet professionnel afin de cibler les métiers qui conviennent le plus à votre profil.

 

4. Ne pas prendre le temps de se connaître 

« Qui ne prépare pas sa réussite, prépare son échec »

Il n’y a pas de bon ou de meilleur métier. Tout dépend de l’adéquation du métier avec les appétences et les compétences du candidat. Ne cherchez pas un bon métier mais plutôt le poste qui vous permettra de vous épanouir. 

Pour identifier cette perle rare, il faudrait d’abord lister vos forces, explorer votre talent et lister vos préférences. Élaborez le bilan de vos compétences et confrontez-le aux métiers accessibles. Vous saurez quels métiers se marient le mieux votre profil et vos appétences. N’hésitez pas à échanger autour de vous et avec votre réseau professionnel pour mieux cerner les enjeux des métiers que vous ciblez. 

 

5. Viser le métier qui paye le plus 

Le plus important c’est la rémunération… Court-termisme quand tu nous prends !

“Quel est le métier qui paye le plus ?” est une fausse question. Il y a certainement des différences entre les salaires par secteur mais ce n’est pas avec ça que vous allez faire fortune.

Le plus important n’est pas la case de départ mais la trajectoire que vous prendrez à travers les années de travail qui vont suivre. Cette augmentation dépend du “match” entre votre profil et le métier qui pourra faire de vous l’un des meilleurs dans votre secteur. Alliez passion et persévérance, la rémunération suivra !

 

Conclusion

Définissez des objectifs clairs en fonction de vos appétences et vos compétences. Cela passe par la construction de votre projet professionnel et la compréhension de vos propres besoins. Soyez à l’écoute de votre réseau mais ne prenez pas au mot tout ce que vous écoutez. Vous êtes seul maître de votre destin. Peu importe votre niveau d’expérience, allez chercher les informations nécessaires à votre réussite.

Policorns est une marketplace qui met en relation les étudiants avec les professionnels. Elle donne accès à un réseau de professionnels qualifiés pour échanger sur leurs métiers et parcours professionnels gratuitement et sans engagement.

 

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevez gratuitement la newsletter Policorns

Rejoingez notre mailing list pour recevoir nos meilleures astuces et booster votre carrière

Vous vous êtes inscrits !

Share This